Pompiers

pompiers

 CENTRE D’INTERVENTIONS ET DE SECOURS DE SAINT MÉEN LE GRAND

40 personnes dévouées au service de la population.

Le Centre de Saint-Méen est composé de 37 pompiers volontaires (dont 4 femmes) et de 3 médecins libéraux.

pompiersgroupe

Il est dirigé par le Capitaine Louis Maudet (premier en partant de la gauche au 2ème rang).

Les plus jeunes ont 17 ans. Le plus âgé à 57 ans.

 LEUR STATUT

C’est devenu tellement naturel de voir ou entendre les pompiers intervenir sur un accident ou un incendie que l’on ne s’interroge même plus sur leur statut.

Et pourtant, dans les Centres d’Interventions et de Secours (CIS) comme celui de Saint-Méen-le-Grand, ils sont tous volontaires.

Sans ce dévouement, presque corps et âme, point de vies sauvées, ni de feux maîtrisés.

 SECTEUR D’INTERVENTION ET QUELQUES STATISTIQUES

En 2009, le centre de secours est intervenu 420 fois sur un secteur géographique qui comprend St-Méen, Gaël, Muël, St-Onen-la-Chapelle, Le Crouais, Quédillac et une petite huitaine de communes des Côtes d’Armor limitrophes.

Du 1er janvier au 17 juin 2010, déjà 212 interventions ont été recensées.  

  • 75% de ces sorties sont des secours aux personnes
  • 10% des secours routiers
  • 15% des incendies dont la moitié sont des feux de bâtiments, explique Louis Maudet, Chef de Centre.
 FORMATIONS

Les feux ne représentent finalement qu’une assez faible proportion dans le nombre d’interventions, mais c’est pourtant aux incendies que les pompiers se forment le plus.

« Il y a beaucoup de technicité et d’éléments à prendre en compte dans ce genre d’intervention».

Tous sont donc formés aux mêmes secours mais chacun peut posséder une spécificité comme conducteur de camion tout terrain, conducteur d’échelle, pilote d’embarcations ou encore animateur sportif pour encadrer les séances de sport.

Ces spécificités, le logiciel (activé par le Centre de Traitement de l’Alerte lors du déclenchement des secours) en tient compte pour « biper » les pompiers volontaires de garde.

 TOURS DE GARDE

Ils sont neuf à chaque tour de garde qui comprend les nuits de la semaine et tout le week-end.

La journée, c’est une douzaine de sapeurs qui se rendent disponibles.

Vu l’effectif du CIS de St-Méen, le tour de garde revient donc toutes les quatre semaines.

Non, ne croyez pas que c’est « cool ». Car, n’oubliez pas : ils et elles sont volontaires.

 UNE VOCATION, UNE ENVIE DE SE PORTER VOLONTAIRE ?

Contactez Louis Maudet, Chef de Centre, au 06 08 24 08 32.

Font Resize