40 ans du Lycée Hôtelier.

Les anciens élèves montent sur la scène en compagnie de professeurs

 

40 ans, ça se fête et le lycée hôtelier de Saint-Méen-le-Grand n’a surtout pas oublié de les fêter.

40 ans de gourmandise, 40 ans à former des jeunes vers les métiers passionnants de la restauration. En 4 décennies, le lycée a vu passer sur ses bancs près de 4 000 jeunes.

Deux soirées exceptionnelles étaient ainsi organisées les 6 et 7 octobre 2017 sous un gigantesque chapiteau monté pour cette occasion. Le vendredi soir, plus de 400 personnes, en grande partie des anciens élèves, se retrouvaient conviés à un cocktail dînatoire. Parmi ceux-ci, un nombre important perpétue le savoir-faire français en ce domaine, dans l’Hexagone comme ailleurs dans le monde. Ils retrouvaient ainsi leurs professeurs mais aussi leurs camarades de promotion, certains ne s’étant pas revus depuis plus de trente ans. Parmi eux, quelques-uns n’avaient pas hésité à faire un long chemin, depuis l’étranger, pour venir à ces retrouvailles.

D’autres, ne pouvant se déplacer, ont très gentiment envoyé un petit message vidéo, parfois de l’autre bout du monde (Hong-Kong, Macau, Australie…), messages diffusés ensuite lors de ces deux soirées, propos empreints bien souvent d’une réelle émotion et pleins de sagesse notamment quand ils s’adressaient aux jeunes pousses de l’école hôtelière, présents pour le service, les exhortant à s’appliquer, à vivre passionnément leur formation, à travailler leur anglais… Ces messages étaient d’autant plus émouvants que parfois ils émanaient d’anciens élèves ayant quitté l’établissement il y a relativement peu. Le message d’Albane Bouteiller par exemple, sommelière dans l’un des plus grands restaurants d’Australie, a notamment déclenché des applaudissements lors de la deuxième soirée. Le samedi soir, le grand public était accueilli. 600 personnes se pressaient pour entrer sous le chapiteau où un menu gastronomique leur était servi et où ils assistaient à un spectacle de cabaret de très grande qualité animé par Laëtitia Malecki.

Les trois prestations de ce spectacle étaient assurées par Pierre-Yves Noël (chansonnier, imitateur) qui a fait le buzz pendant plus 1 h 30, faisant fonctionner les zygomatiques des spectateurs à plein régime, mais aussi par la gracieuse acrobate Hélène Delagrange (pole dance) et l’incroyable Florian Sainvet (illusionniste).